francis-varis_Rives_2.jpg

Ombre

Jazzman« (…)Romane a fait cette fois-ci appel à l’accordéon jazz de Francis Varis qui se fond idéalement dans cet univers où l’on retrouve avec autant de plaisir le violon plein de fraîcheur de Florin Niculescu. Un disque de plaisir, où l’on ne sait ce qu’il faut louer le plus, de l’enthousiasme et de la musicalité des participants ou de la plume décidément très inspirée du compositeur Romane.
Arnaud Merlin. JAZZMAN



Les Inrocks«  (…) Embringuant dans un périple swing, aérien, une troupe de va-nu-pieds émérite _ à commencer par l’étincelant accordéoniste Francis Varis, ange tutélaire des deux volumes de Paris Musette. Leur osmose écrit une nouvelle page de plaisir du jazz manouche. Un vent rafraîchissant de fronde musicale souffle sur ces larmes (un peu) et ces airs de fête. »
Christian Larrède. Les Inrockuptibles.